Jeudi 8 février 2024 - 14:25

Notre indignation de départ, c’est le marché de l’emploi, qui ressemble à un jeu de chaises musicales : il n’y a pas assez de chaises disponibles et des injonctions de plus en plus fortes qui pèsent sur les épaules des personnes sans emploi. Face à ce constat, nous avons ouvert des espaces collectifs pour que l’entraide, la solidarité et l’action citoyenne prime sur la mise en concurrence des chômeurs et permette de mettre en question son parcours personnel et aussi le monde du travail.