Enquête OPALE - Les associations culturelles employeuses en France

L’enquête associations culturelles employeuses 2020 d’Opale brosse le portrait exhaustif d’un monde hétérogène, engagé dans « des logiques de réciprocité,d’égalité et de solidarité » (Laville, 2019, p. 55) et caractérisé par une effervescence et une dynamique créative sans précédent (Tchernonog, 2019). Il regroupe plus de 40 000 organisations, 300 000 travailleur·se·s, 130 000 emplois en équivalents temps plein, et représente 7 milliards d’euros cumulés de budget. Si le spectacle vivant demeure le principal terreau des associations culturelles employeuses, elles forment un tissu dense couvrant tout le spectre des activités et disciplines artistiques et culturelles, ainsi que l’ensemble des territoires. Structures de proximité actives localement, elles sont en grande majorité pluriactives et polyvalentes. Les trois quarts d’entre elles remplissent une fonction éducative (éducation artistique et culturelle, médiation, enseignement, formation, etc.) et témoignent d’une préoccupation forte pour le jeune public.

Télécharger l’étude (58 pages).

Cette étude a reçu le soutien financier du Fonds Social Européen, du ministère de la Culture (SCPCI et DGCA), du ministère de la Transition Écologique et Solidaire (HCESS), de la Banque des Territoires/Caisse des Dépôts, de la Fondation Crédit Coopératif, de l’Afdas et d’Audiens.

Type de dispositifs, de méthodes ou d'outils

Type de dispositifs, de méthodes ou d'outils

Mots clés

Mots clés
Ajoutez une image ou un logo
Projet partagé
La politique culturelle avec Mantes-la-Jolie, Niort, Guichen et Bourges