Diagnostic des ressources et des usages

Si la participation citoyenne pour soutenir les jeunes des cités est vue comme un moyen de sortie de crise, elle n’est ni un exercice frileux de modération, ni une capitalisation imprudente de la colère. Une agora qui échappe à cette alternative infernale est un catalyseur d’initiatives qui responsabilisent toutes les parties engagées en soignant le lien, de la stigmatisation à la fraternisation.

> Lire l'article en entier

Réparer l’audace, ou comment accompagner les "jeunes de la cité" dans la coopération

Les conseils de développement sont une instance participative essentielle à la tenue d'un débat démocratique pour l'aménagement du territoire. 

Néanmoins comment évaluer l'action et les externalités de cette instance ? La question de l'évaluation est essentielle pour piloter et guider les choix, évaluer l'évolution de l'action dans le temps et l'adapter si nécessaire et construire collectivement en ayant un regard sur la portée de l'action. 

Positionner le conseil de développement dans l'évaluation des politiques publiques

Les cartographies d’acteurs sont des schémas ou des tableaux qui fournissent une représentation des acteurs concernés par un projet ou un conflit ainsi que des relations entre eux. Elles peuvent s’avérer utiles au tout début de la construction d’un dispositif de dialogue territorial, pour mieux connaître le territoire et contribuer à définir la stratégie de concertation.

Comédie présente différentes méthodologies de cartographie pour vous permettre d'avoir une visualisation claire des interactions entre acteurs.

Les cartes d'acteurs

En 2017, la SEMAEST, société d’économie mixte chargée du développement commercial à Paris, a testé l’application mobile Cmarue. Objectif de cette expérimentation, menée en partenariat avec le GIE Paris Commerces : recueillir l’avis des habitants sur de nouvelles implantations commerciales dans un quartier parisien émaillé de locaux vacants. Deux ans plus tard, une dizaine de commerces de proximité s’apprêtent à lever le rideau.

Revitalisation commerciale : avec l’outil Cmarue, les habitants ont leur mot à dire

La métropole de Nantes mérite bien son prix capital européenne de l’innovation. En 2017, la collectivité a initié l’appel à créativité « 15 lieux à réinventer », une démarche globale et innovante. Pour la première fois, ce processus participatif a permis d’associer les nantais sur l’ensemble de la démarche du diagnostic initial (inspiration) au choix final des projets (votation).

15 lieux à réinventer à Nantes

En un peu plus d'un an, Nancy a fait émerger un ambitieux plan d'actions pour réussir sa transition écologique. Un projet co-construit avec l'université, les acteurs locaux et les habitants associant plateforme numérique, ateliers participatifs et groupes de travail d'experts.

A Nancy, un partenariat ville-université pour coconstruire la transition écologique avec les habitants

Pour mettre en place le plan de paysage du Val d’Ancœur, la Communauté d'Agglomération Melun Val de Seine et la Communauté de communes Brie des Rivières et châteaux ont mobilisé toute la palette des dispositifs de concertation. La carte participative constitue un fil conducteur de ce processus.

Val d'Ancœur : la cartographie participative au service de l'identité territoriale

La fermeture du lycée Jean-Moulin a fait craindre l’extinction d’un quartier à Plouhinec, commune de 4000 habitants dans le Finistère. Grâce à l’action conjuguée de la région Bretagne, de la mairie et de l’intercommunalité, le site de 15 000 m² est aujourd’hui un tiers-lieu dédié au vivre-ensemble, au « bien manger » et à la transmission des savoirs. Trois associations y ont pris leurs quartiers et des réunions et événements entre voisins y sont régulièrement organisées.

Plouhinec initie un tiers-lieu pour co-construire les transitions

Invités à réfléchir collectivement à l’avenir du centre-bourg dans le cadre d’une résidence d’architecte, les habitants de Sarre-Union ont proposé de créer un tiers-lieu, ainsi que des logements dédiés aux apprentis en alternance dans les entreprises industrielles du bassin.

Une résidence d’architecte pour un projet d’urbanisme participatif (67)