Animation en intelligence collective

Si la participation citoyenne pour soutenir les jeunes des cités est vue comme un moyen de sortie de crise, elle n’est ni un exercice frileux de modération, ni une capitalisation imprudente de la colère. Une agora qui échappe à cette alternative infernale est un catalyseur d’initiatives qui responsabilisent toutes les parties engagées en soignant le lien, de la stigmatisation à la fraternisation.

> Lire l'article en entier

Réparer l’audace, ou comment accompagner les "jeunes de la cité" dans la coopération

Il n’existe pas à l’heure actuelle de travail ni de recherche entièrement consacré à l’analyse des mots de la participation et de leur usage. Si la rhétorique participative est un sujet beaucoup traité, surtout dans les travaux dédiés aux nouvelles formes de participation et démocratie, la question des mots dont se nourrissent les acteurs et les théoriciens de la participation reste considérablement négligée. À lui seul, ce constat suffirait à reconnaître l’utilité d’un dictionnaire de la participation.

Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation

Là où, pour agir, le consensus exige que tous les participants à une décision soient unanimes, le consentement se contente du fait qu’aucun membre n’y oppose d’objection raisonnable. 

Une objection est jugée raisonnable si elle bonifie la proposition à l’étude ou l’élimine complètement.

La gestion par consentement

Ce processus permet de décider en consentement qui prendra la responsabilité d’un rôle, d’un poste ou d’une fonction. Cette méthode permet également de faire des choix entre plusieurs options possibles concernant une proposition. Elle fait l’objet, comme la prise de décision, d’un processus rigoureux en plusieurs étapes.

L'élection sans candidat

Voici un processus de médiation en cercle issu de la sociocratie et inspiré par la communication non violente dans son approche et son déroulé permettant de conduire deux parties à s’entendre et tenter de résoudre les conflits levés au sein d’un groupe.

La gestion de conflits - Cercle de médiation

Retrouvez dans ce guide 16 fiches détaillées pour mettre en place des processus de démocratie participative, entre consultation, concertation et co-décision pour différentes échelles et différents budgets. 

Démocratie participative - Guide des outils pour agir

Les membres du Conseil de développement de la Métropole Européenne de Lille ont créé une boite à outils pour l’animation du Conseil de développement. Ce livret d’une cinquantaine de pages comporte une douzaine de fiches pour préparer, animer et conclure les ateliers et  produire des contributions.

Animer les conseils de développement

Plusieurs formats de réunions peuvent être mis en œuvre dans le cadre d’un processus de dialogue territorial. Les focus groupes et les ateliers d’acteurs réunissent des « pairs » c’est-à-dire des personnes qui ont approximativement la même position par rapport au sujet, même si leurs opinions individuelles peuvent évidemment différer. Ce type de réunions peut par exemple contribuer à préparer la suite de la concertation.

Comédie présente la méthodologie a adopter pour ce type de démarche.

ll

Focus-groupes et ateliers d'acteurs

Les systèmes multi-agents (SMA) sont des modèles informatiques simulant des situations complexes, comme la gestion de territoires ou de milieux naturels. Dans le cadre de concertations en cours ou de formations, ils peuvent servir de base à la mise en place de jeux de rôles.

Comédie détaille en profondeur les possibilités offertes par l'utilisation des jeux de rôles et les modalités de mise en place.

Jeux de rôles et systèmes multi-agents