Budget et financement participatif

Fiche d'experience

La Mairie de Paris débloque 100 millions d’euros par an pour son budget participatif

Depuis 2014, les Parisiens ont la possibilité d’imaginer et de voter des projets avec la mise en place d’un budget participatif et de contribuer concrètement à la fabrique de la ville. L’année 2019 a permis à plus de 200 000 participants de prendre part au vote, numérique et physique, soit 10% de plus que l’année dernière.
Fiche d'experience

Depuis 2009, un budget participatif à Jarny (54)

Depuis 7 ans, le conseil municipal de Jarny consacre chaque année 200.000 euros aux aménagements de voirie, de sécurité et de cadre de vie que ses habitants proposent et qu’ils entérinent par un vote en début d’année. A partir du printemps suivant, les travaux se réalisent.
Fiche d'experience

Après le succès de l'opération en 2016, Grande-Synthe relance un budget participatif (59)

En 2016, la ville de Grande-Synthe, 23.000 habitants dans le Nord, a lancé son premier budget participatif. Une douzaine de projets vont être réalisés, principalement des aménagements d'espaces publics, répartis sur l'ensemble des quartiers. L'intérêt manifesté par les habitants a encouragé la ville à proposer une deuxième édition en 2017, en musclant le dispositif de communication et de vote.
Fiche d'experience

Energie citoyenne dans les Crêtes préardennaises (08)

La communauté de communes des Crêtes préardennaises développe de longue date une politique énergétique impliquant les habitants. Illustration avec la mise en place d'un "parc citoyen d’éoliennes", et le financement d’outils d’aide au développement des énergies renouvelables pour les particuliers.
Fiche d'experience

À Mayotte, le financement participatif prend le relais pour améliorer l’habitat des plus vulnérables (976)

Dans la commune de Sada (11.165 habitants), à Mayotte, l'adaptation des logements des plus âgés ou personnes handicapées s'organise sur mesure et petit à petit grâce au financement participatif à défaut d’autres solutions.
Fiche d'experience

Dans le Pas-de-Calais, un budget citoyen pour encourager l’économie sociale et solidaire (62)

Depuis 2013, le département du Pas-de-Calais a fait de l'économie sociale et solidaire (ESS) le fil rouge de ses politiques publiques. Avec son budget citoyen, il entend populariser les bonnes pratiques et dynamiser son économie.
Fiche d'experience

La Métropole Rouen Normandie encourage l'engagement citoyen à travers le financement collaboratif

La Métropole Rouen Normandie souhaite encourager les initiatives spontanées de ses habitants et de ses associations qui visent à impulser une dynamique citoyenne ou contribuer aux démarches locales de transition écologique. Il s’agit pour cela d’offrir aux acteurs un soutien à la fois financier et communicationnel, tout en garantissant une émulation populaire nécessaire au succès de chaque projet.
Fiche d'experience

À Aytré (17), les habitants jouent résolument le jeu du budget participatif

Dans cette commune de Charente-Maritime, le dispositif entame sa quatrième édition. Depuis sa création, 47 projets ont été retenus et 8 sont mis en œuvre ou en cours de réalisation. Si seulement 5 % des habitants s’expriment, ils proposent des projets de qualité bien pensés… et presque clé-en-main.
Fiche d'experience

Quand le budget participatif permet aux habitants de Billère (64) de réaliser leurs projets

À Billère (Pyrénées-Atlantiques), la mise en place du budget participatif en 2018 a donné naissance à des aménagements réclamés par la population. Outre un vote en ligne, des urnes disséminées dans la commune recueillent les avis des habitants. La présence de deux jeunes en service civique dans les lieux stratégiques et en porte-à-porte est un élément déterminant pour la réussite de l’opération.
Fiche d'experience

Le budget participatif de Firminy à l’épreuve du temps

Firminy, dans la Loire, est une des premières villes à s’être lancées dans un budget participatif, dès 2009. Avec une enveloppe de 400 000 euros par an pour 17 000 habitants, c’est un des plus importants de France. A l’heure du bilan, on relève de belles réalisations mais aussi un certain essoufflement. La ville songe à une refonte du budget participatif pour cibler des thématiques autres que la voirie et l’aménagement et attirer davantage de monde dans les réunions publiques.