Etienne Maïer

Unis-Cité, association pionnière du Service Civique en France, encourage les jeunes à s’engager durant 6 à 9 mois, sur des missions d’intérêt général en France, tout en acquérant des compétences utiles pour leur propre insertion sociale et professionnelle. Le quartier Croix Rouge, de Reims compte plus de 9 000 logements pour près de 20 000 habitants, c’est le plus grand quartier d’habitat social de Reims et plusieurs parties ont été retenues au titre des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Plusieurs communautés sont représentées dans le quartier (Tchétchènes, Syriens…) mais se mélangent peu. Les habitants décrivent un quartier vivant mais souffrant de tensions entre ces communautés et de la présence de jeunes qui occupent les halls d’immeuble. Depuis 2009, le bailleur social (Plurial Habitat), aidé par la ville, a entrepris un important programme de réhabilitation énergétique d’une partie des logements et de désenclavement du quartier.

Mobilisation des habitants et transition écologique dans un quartier d’habitat social

L’envie de contribuer à l’avenir du quartier est exprimée par de nombreux habitants, notamment les jeunes du quartier lors de rencontres avec les salariés et volontaires en service civique de l’association Unis Cité. Le projet lui-même fait suite à un incident grave survenu en 2016, quand les volontaires Unis-Cité se sont fait agresser violemment par d’autres jeunes du quartier au sein de leur propre local. La Ville de Reims souhaite vraiment qu’Unis-Cité puisse continuer à intervenir au sein de ce quartier, en nous permettant d’être plus visible et mieux ancré à la vie de quartier, grâce à une présence physique continue et à l’animation de ce lieu par les volontaires. L’association Unis Cité est présente sur ce quartier depuis 2014 grâce au programme "Les Médiaterre". Les volontaires accompagnent les familles du quartier à l’adoption d’éco gestes, visant à réduire leurs factures d’énergie et d’eau, mais également à sensibiliser les habitants aux enjeux du développement durable (prévention des déchets, consommation plus responsable….). Alors que les enjeux individuels (réduction des factures) sont pleinement appropriés par les habitants, c’est la dimension collective qui fait défaut : « Pourquoi mieux trier mes déchets quand certains de mes voisins jettent les leurs par la fenêtre ? » « Pourquoi préserver l’environnement de mon quartier quand certains espaces communs sont dégradés ? ». Le « besoin » de transition écologique n’est pas exprimé par les habitants du quartier : leurs témoignages révèlent davantage une envie de collectif et un besoin d’être acteur dans la vie de leur quartier. C’est le parti pris du projet : s’appuyer sur cette envie de collectif pour proposer une démarche de transition écologique qui ne soit pas «savante» mais s’appuie sur des actions concrètes, visibles et co-construites avec les habitants. Unis-Cité, association pionnière du Service Civique en France, encourage les jeunes à s’engager durant 6 à 9 mois, sur des missions d’intérêt général en France, tout en acquérant des compétences utiles pour leur propre insertion sociale et professionnelle.

Acteur

Acteurs

Les participants

Etant donné les caractéristiques du quartier, l’émergence d’une dynamique locale centrée sur les enjeux de transition énergétique est à la fois pertinente et difficile. Pour proposer une dynamique adaptée au quartier, les partis pris du projet sont les suivants :

  • Concrétiser la notion de « transition écologique », en réalisant des projets concrets, ayant un impact direct dans le quartier.
  • Mettre les habitants en situations d’apprenants, afin qu’ils puissent transmettre leurs talents.
  • Capitaliser sur la présence des volontaires (24 volontaires présents durant 8 mois dans le quartier) et sur leur posture (les volontaires ne sont pas des professionnels de l’animation, ils adoptent un discours non moralisateur….). Les jeunes seront recrutés dans la diversité, variant les profils, les niveaux de qualification.
  • Les acteurs institutionnels, les associations locales et les associations étudiantes ont été contactés pour contribuer au projet.

Domaine

Secteur(s)

Outils

Contexte

Infos

Objectifs
Informer, sensibiliser