Manger un plat équilibré à moins de 2 euros

Vendredi 4 juin 2021 - 08:04

Durant l’année 2005, la conseillère en économie sociale et familiale constate une montée en charge des difficultés budgétaires entraînant une hausse des demandes de protection sociale et de déclarations de surendettement touchant les allocataires RMI, hommes et femmes suivis dans le cadre du dispositif RMI. C’est ainsi que celle-ci a mise en place une étude des budgets des allocataires RMI suivi par le CCAS. 

L’objectif premier de cette action est d’inciter les participants à manger mieux malgré un petit budget en leur proposant des recettes simples et très peu chères permettant de varier l’alimentation et de l’équilibrer. Elle vise aussi à comprendre l’impact des messages publicitaires, d’apprendre à lire une étiquette, de savoir qu’un plat fait soit même revient moins cher qu’un plat tout préparé.

Bilan

Acteurs

PARTENAIRES OPÉRATIONNELS

Conseil général et plusieurs services de la ville, mairie : service logement, secteur jeunesse, service mission ville

ILS FINANCENT L'ACTION

L’Etat, le Conseil général d’Indre-et-Loire, la mairie de Joué-lès-Tours, le CUCS

Territoires

Région(s)
Département(s)

Domaine

Domaines
Secteur(s)

Outils

Thématique d'inspiration
Problématique
Autonomisation des familles