Energie solaire à Belle-Ile

Guillaume Février
Mercredi 2 juin 2021 - 15:13
Le projet se déroule à Belle-Ile-en-Mer, dans le Morbihan. D’une surface de 84 km², l’île possède une population annuelle de 5300 habitants, qui varie jusqu’à 40.000 en été. Près de 400.000 visiteurs la fréquentent chaque année. L’attractivité engendre une fragilité du territoire au regard de  la gestion de ses flux : eau, déchets, énergie sont autant de domaines dont la gestion doit tenir compte d’une forte variation intra-annuelle de la population. L’île est notamment dépendante à 99% du « continent » pour son énergie. Un navire pétrolier l’approvisionne en hydrocarbures et un câble la relie au continent pour son électricité.

Bilan

Bilan

En synthèse, à retenir à ce jour

  • Sur un territoire pourtant fragile au regard de la ressource énergétique, la transition prend du temps,
  • La difficulté à financer de l’animation territoriale renforce cette lenteur,
  • Les voies d’une collaboration prolifique entre sphère citoyenne et sphère des collectivités locales doivent encore se préciser afin de progresser au sein de cette transition,
  • La non-obligation du territoire de mettre en œuvre un plan Climat Air Energie territorial ne facilite pas les avancées,
  • Cependant, la dynamique mise en œuvre par Energ’ile autonome et par le CPIE a initié un dialogue territorial qui n’existait pas avant 2013.

Domaine

Secteur(s)

Outils

Mots cles

Contexte

Infos

Objectifs
Informer, sensibiliser