Co-construire un programme d'actions Agenda 21

Cécile Dekens
Samedi 5 juin 2021 - 11:05

La Communauté de Communes de l’Estuaire (CCE) – 11 communes et 12 000 habitants – est engagée depuis 2005 dans une démarche de développement durable. Depuis 2014, elle a lancé l’élaboration d’un second programme d’actions, avec la volonté de rendre plus lisible et plus visible la démarche auprès des personnes concernées : élus, agents, acteurs du territoire, habitants, partenaires institutionnels… et de favoriser l’émergence et le portage, en concertation avec les parties prenantes, d’un regard collectif sur les réalisations (réussites et difficultés) dans le but de se projeter sur une nouvelle programmation. La CCE a souhaité profiter de l’opportunité que représente la préparation d’un second programme d’actions pour :

  • S’approprier une méthode générale de travail pour élaborer son second Agenda 21,
  • Intégrer une démarche participative au projet, pour que les actions soient portées par la CCE, mais aussi par des communes membres de celle-ci et des acteurs locaux ;
  • Resserrer le programme d’actions pour une meilleure visibilité de la politique de développement durable de la structure, et pour en faciliter le suivi et l’évaluation.

Bilan

Acteurs

Les pilotes du projet : Président et DGS de la CCE, Ifrée Les participants aux groupes de travail : agents de la CCE, associations, partenaires institutionnels, entreprises, organisations socio-professionnelles Un partenaire : GRAINE Aquitaine

Bilan

Eléments de bilan

Points forts et/ou réussites 

  • Mise en œuvre de méthodes d’animation de réunion participatives et dynamiques (co-écriture, débats, hiérarchisation collective, exposition).
  • Respect de l’objectif initial de limiter le programme à une trentaine d’actions sur les 3 années de mise en œuvre.
  • Impliquer une quarantaine de structures (associations, collectivités, organisations socio-professionnelles….) dans les ateliers thématiques et ainsi de donner corps à la démarche participative.
  • Souplesse de l’accompagnement et propositions d’adaptations de la méthodologie au fil des avancées du programme et des attentes de la collectivité appréciées par les élus.
  • Certains outils et méthodes proposées ont amené de nouvelles façons de faire travailler des collectifs, qui ont permis de faire évoluer certaines pratiques d’animation des réunions.

Points faibles et/ou difficultés/limites perçues 

  • Difficulté à mobiliser dans la durée les acteurs et partenaires locaux pour participer à l’ensemble des séances d’un atelier programmées dans un temps court (3 mois).
  • La durée d’une séance de travail (une demi-journée) a pu paraitre longue pour certains participants.
  • Faible participation des membres du comité de pilotage.
  • Les domaines de l’économie, de la création d’emplois sur le territoire ont peu trouvé de place dans les sujets abordés.
  • L’absence de priorisation des enjeux ainsi que d’objectifs opérationnels pour chacune des actions, a complexifié la définition des contenus des actions. Cela aura également un impact au moment de l’évaluation du programme.
  • La CCE aurait souhaité des interventions de spécialistes ou des retours d’expérience d’autres territoires, dans les ateliers qu’elle a mis en place, pour alimenter et susciter la créativité des participants.

Quelques chiffres

  • 60 participants (associations, partenaires institutionnels, élus, agents de la CCE…) à la réunion de lancement des ateliers thématiques.
  • Près de 40 organismes (associations, partenaires institutionnels, entreprises, organisations socio-professionnelles…) ont participé à l’élaboration du préprogramme d’actions, dans les ateliers thématiques.
  • 17 séances de travail toutes thématiques confondues
  • Un programme d’actions structuré en 4 thèmes (Environnement, Energie, Solidarités, Education) dégageant 14 enjeux territoriaux et 24 actions.

Domaine

Secteur(s)

Outils

Mots cles

Contexte

Infos

Objectifs
Mobiliser les habitants ou les parties prenantes
Thématique d'inspiration
Problématique
Planification avec les habitants