Qui sommes-nous ?

Créée en 2006, Kaléido’Scop est une coopérative de compétences, regroupant des parcours et des métiers hybrides et complémentaires, tous reliés par un projet commun. Engagement sociétal Engagée pour le renouvellement de toutes les formes de dialogue démocratique, Kaleido’Scop est une organisation impliquée dans la société. A l’écoute de ses interlocuteurs, l’entreprise est créatrice de richesses sociales, économiques, territoriales et politiques, dans des logiques d’inclusion et de coopération. Kaleido’Scop, organisation à taille humaine, repose sur une gouvernance partagée et équitable. Chaque entrepreneur(e) salarié(e) associée(e) compte pour une voix dans les décisions prises et la cogérance est tournante. Toutes les instances coopératives participent de la qualité de vie démocratique interne.
Soucieuse d’alimenter la transition démocratique, écologique et sociétale, Kaleido’Scop allie le fond et la forme en mobilisant des cadres de références multiples et divers, et des outils participatifs, créatifs, collaboratifs, mettant l’individu au cœur des processus.

Description de nos services

Nous accompagnons tout dispositif ou démarche qui permet de construire collectivement un dialogue démocratique en contribuant activement au projet d’un territoire ou d’une organisation. Par des outils mobilisant l’intelligence collective et la créativité, nous facilitons la co-production d’une expression partagée sans occulter les postures individuelles. Nous faisons en sorte que cette parole soit portée, entendue et rapportée.
Une approche centrée sur l’humain et le passage à l’action - Sobriété énergétique, protection des ressources et de la biodiversité, accès à la mobilité et régulation des mobilités polluantes, consommation responsable et à prix juste, économie circulaire et locale, accès aux droits … nous intervenons sur l’ensemble de ces champs en tenant compte de la place du citoyen dans son environnement. Nous associons les habitants, les professionnels, les usagers et experts pour penser et agir sur ces enjeux à travers des diagnostics participatifs et sensibles, à travers l’émergence et l’accompagnement de solutions co-produites, à travers des ateliers pour développer et partager ses savoirs et savoirs faire, à travers des événements festifs … tous conçus selon les règles de l’éco-responsabilité.

Nous avons accompagné

Métropole de Lyon (Saint-Fons, Bron, Lyon, Villeurbanne, Oullins...) ; Thiers Mont Dore Agglo ; PNR du Morvan ; Ville de Saint-Etienne ; Ville du Teil ; commune de Reyrieux ; région Normandie ; région Bourgogne ...

Experiences

1. Accompagnement de la Direction de la Prospective et du Dialogue Public de la Métropole de Lyon - Exemple pour la ville d'OULLINS
L’arrivée du métro Place Anatole France à Oullins d’ici 2023 entraine une requalification profonde de la place dans son aspect physique, sa fréquentation et ses usages. Kaléido’scop était en charge d’animer la première phase de la concertation afin d’analyser les usages souhaités et projetés sur la future place par les habitants, les riverains, les commerçants et les forains. 4 ateliers participatifs (travail sur carte, système de vote, et questionnaire) animés dans l’espace public durant le marché, la braderie, aux sorties du métro et de l’école ont permis de recueillir les attentes de 400 participants. Kaléido’scop a également animé trois ateliers en mairie avec les forains et les riverains. Un rapport d’analyse des 300 questionnaires a été produit, les enseignements de la concertation ont été présentés et mis en discussion en mairie.
Méthodologie contributive et participative accessible à un large public : enfants, adolescents, adultes, seniors, personne non francophone… Sensibilisation aux impacts des usages projetés et aide à la priorisation.
2. Autre exemple pour le projet THIERS 2030
En étroite collaboration avec les cabinets d’architectes Atelier de Ville en Ville et MTA, Kaleido’scop a organisé la concertation des habitants et usagers dans le cadre du projet de requalification de la ville basse de Thiers. La volonté affichée de la communauté de commune et de la ville étant de co-construire le projet urbain, plusieurs ateliers participatifs ont été organisés pour faciliter l’émergence des contributions collectives. Trois séquences se sont enchainées sur les thèmes suivants : co-construire une ville adaptable et réversible, une ville attractive et productive, et enfin une ville durable. A travers des méthodes particulièrement variées et permettant de se situer très précisément sur le territoire (maquette, plan animé, persona), les habitants tout comme les nombreux acteurs économiques présents ont pu se projeter à une échéance 2030, en faisant des préconisations très concrètes : réappropriation de la Durolle (rivière locale traversant le périmètre et quelque peu délaissée), transformation du commerce de grande surface à l’ère d’internet, valorisation de l’entrée de ville en particulier à travers une requalification esthétique où la nature a toute sa place… Tous ces éléments ont été intégrés à part entière dans le diagnostic et les préconisations des cabinets d’architectes. Une revue de projet permet de partager l’avancée du projet au fur et à mesure.
Les points forts du projet :
- Une co-construction en étroite collaboration avec les architectes et les bureaux d’études
- Des supports de communication pédagogiques et attractifs
- Une mobilisation forte des acteurs économique du territoire

Communs
Non