Qui sommes-nous ?

SOLURIS est un syndicat mixte public créé en 1985 par des maires visionnaires qui ont souhaité se regrouper pour équiper leurs mairies en nouvelles technologies et fournir à leurs administrés un service public innovant et performant. Aujourd’hui, SOLURIS rassemble plus de 580 adhérents sur la Charente-Maritime et les Deux-Sèvres (Mairies, Intercommunalités, CCAS/CIAS, offices HLM, établissements de soins, SDIS, autres syndicats, …).
SOLURIS travaille en réseau avec plus de 60 acteurs publics du numérique au niveau national comme en Nouvelle-Aquitaine. Composé à la fois d’experts des métiers des collectivités locales et de spécialistes des évolutions technologiques numériques, SOLURIS permet à de nombreux acteurs publics de travailler ensemble sur des solutions innovantes en matière numérique et accompagne les collectivités dans la transition numérique de leur administration tant que le plan technique, de veille ou qu’organisationnel.

Description de nos services

Accompagnement des élus locaux et des agents territoriaux sur la transformation publique.
2 axes :
- l'appropration des évolutions des métiers du service public local (e-administration, dématérialisation, services en ligne, etc.)
- l'utilisation du numérique comme levier de politiques publiques locales, orientées vers les citoyens et les acteurs économiques et associatifs du territoire
2 approches :
- outillage opérationnel : fourniture de solutions technologiques (matériels, logiciels, services, ...) à coût mutualisé
- usages et ateurs : accompagnement, écoute terrain, prestations de conseil et de préparation au changement (technique mais aussi organisationnel, voire culturel)

Nous avons accompagné

Environ 450 communes en Charente-Maritime et en Deux-Sèvres. Une quinzaine d'intercommunalités (en lien avec leur communes membres) et différent établissements publics.

Détails communs

- Logiciel RGPD Madis (cf. exemple précédent) - contributions diverses au sein du réseau Déclic (lexique pour les élus, création d'un chatbot, ...) partagés au sein du réseau Déclic et en CC plus largement via le réseau ou en direct - participation à divers réseaux et instances sur le sujet de la transformation publique, partage d'expériences, création de nouvelles réponses (fédération Déclic, programme DCANT de la DINUM, Hubs inclusion numérique, commission numérique de l'Association des Maires de France, réseu des Interconnectés, FNCCR, ...).

Experiences

Une expérience emblématique et récente de la capacité de Soluris à sensibiliser, consulter, fédérer, co-construire, co-gérer. Du local au national.
- « Madis : l’invention d’une solution dédiée pour aider les communes rurales à respecter le RGPD, et à protéger les données de leurs habitants. »
Constat : les petites mairies (comme les petites entreprises) sont démunies face au RGPD. Les données personnelles des citoyens sont donc mal protégées (idem pour les données clients des TPE/PME).
L'enjeu : accompagner 100% des petites mairies adhérentes à Soluris dans leur conformité au RGPD, avec une méthode rapide, rigoureuse et économique.
La méthode :
- sensibilisation : les élus des collectivités ont été sensibilisés au RGPD, en grande assemblée et en réunions de terrain/proximité) ;
- mutualisation : le collectif des élus (Comité Syndical, où chacune des collectivités adhérentes est représentée au 1er degré ; 1 collectivité = 1 voix, quelle que soit sa taille) a validé la création d’une réponse collective (recrutements + ingénierie + outil dédié) ;
- co-financement : chaque collectivité a accepté de participer financièrement, à un coût raisonnable, proportionnel à sa taille (donc à ses capacités financières) ;
- co-développement : faute de logiciel existant sur le marché qui soit adapté aux petites mairies, Soluris a fait développer un logiciel dédié, appelé « Madis », qui est le support de la conformité RGPD des petites mairies ;
- partage : Madis a été publié en logiciel libre (code source disponible sur la forge de l’Adullact) ; il a été approprié par une quinzaine de structures en France qui accompagnent les collectivités locales pour le RGPD ;
- co-construction : les évolutions et nouvelles versions de Madis sont décidées collectivement au sein d’une gouvernance partagée, après concertation sur les priorités et organisation d’un tour de table financier, entre les structures utilisatrices de Madis qui sont membres du réseau Déclic. Les évolutions sont ensuite publiées en logiciel libre, accessibles y compris aux non-financeurs.

A ce jour, Madis continue d’évoluer, c’est devenu une référence parmi les outils d’accompagnement des collectivités pour le RGPD. Il est l’outil le plus utilisé en France pour l’accompagnement des petites mairies.

Communs
Oui